En Menu

Rando NB

Rando NB Logo

Toute l'information pour randonner au Nouveau-Brunswick

Sentier des Chutes Four Falls

Album photos

Album sentier Pine Point

Boutique en ligne

Boutique en ligne

Fiche technique

Difficulté facile
Type de sentier boucle
Longueur 2,5 km
Durée estimée 1 heure retour
Type de surface ancienne route, forêt
Dénivelé 18 mètres
Caractéristiques lac, pin rouge
Balisage carrés blanc
Panorama beau
Entretien bien entretenu
Réseau cellulaire aucun
Chiens acceptés en laisse
Frais d’entrée espèces uniquement
Fichier GPS disponible sur demande

Description

Le sentier Pine Point commence le long d’un vieux chemin de terre qui permet d’accéder à une ancienne aire de mise à l’eau sur les rives du lac Bathurst. Le chemin grimpe sur une petite butte et débouche sur un petit champ au niveau de l’aire de mise à l’eau. Vous y trouverez une table de pique-nique et une jolie vue sur le lac. Le point de départ du Ruisseau Big et du Ruisseau Dry se trouve sur la droite (à l’ouest) du champ.

Le point de départ du sentier Pine Point se trouve sur la gauche (au sud-est). Le sentier fait une boucle et se divise juste après le point de départ. Le sentier de gauche grimpe sur une petite butte avant de traverser un bosquet de pins rouges. Il descend ensuite dans un petit ravin et remonte sur une arête couverte de forêt mixte avant de redescendre à nouveau vers le lac. Plusieurs îlots sont visibles non loin de cette partie de la pointe.

Vue du mont Teneriffe depuis le sentier Pine Point.

Le sentier suit ensuite le rivage autour de la pointe, avant de retourner à son point de départ en traversant le bosquet de pins rouges. La pointe offre plusieurs points d’observation sur les monts au loin, sur l’autre rive. On peut toujours voir des vestiges de l’incendie qui a donné naissance à ce bosquet. Près de la jonction, on peut aussi observer un pin rouge intéressant : complètement à l’horizontale au-dessus de l’eau, il parvient malgré tout à tenir en place.

Carte

Directions

Pour savoir comment accéder au parc, retournez sur la page du parc provincial du mont Carleton.

Depuis l’entrée du parc, roulez 1,3 km jusqu’à la première route à gauche. Prenez à gauche en direction du terrain de camping du Ruisseau Armstrong. Juste après, vous traverserez un petit pont. La route tourne sur la droite au bout de 9,4 km, là où l’ancienne route continue tout droit. Roulez encore 3 km après le virage à droite. Le point de départ se trouve sur la droite, au niveau d'un petit stationnement qui fait une boucle. Le terrain de camping du ruisseau Armstrong se trouve environ à mi-chemin sur cette route. Pour savoir comment accéder au parc, retournez sur la page du parc provincial du mont Carleton.

sentier du Pine Point

Que dit le panneau?

Pine Point

Ce n'est qu'après les années trente que l'homme a été en mesure de seulement tenter de mettre un terme aux feux de forêt. Les incendies majeurs qui ont dévasté cette région en 1923 et 1933 sont en partie responsables de la mise sur pied d'un système de surveillance doté de tours comme celle qui se trouve au sommet du mont Carleton. Ces incendies destructeurs ont brûlé à la fois les arbres et les strates supérieures du terrain. Certaines espèces d'arbres n'ont jamais repoussé, leurs semences ayant été détruites et le sol calciné ne contenant plus les éléments nutritifs nécessaires à leur croissance. Mais les graines qui contiennent les cônes épais et robustes du pin rouge ont résisté aux sinistres et ont engendré la forêt composée exclusivement de pins couvrant "Pine Point".

signe Pine Point

En suivant le sentier, observez plusieurs grands pins décharnés le long de la rive ouest. Les marques laissées sur leur tronc montrent qu'ils ont survécu aux deux incendies et nul doute que leurs semences ont contribué à la naissance de la forêt de pins rouges. Éloignez-vous de quelques pas du sentier et examinez le sol en creusant un petit trou (que vous prendrez soin de remplir avant de partir). La partie supérieure du terrain est formée d'aiguilles et de brindilles; immédiatment en dessous, ou trouve une mince couche d'humus qui repose sur une strate constituée des cendres provenant de l'incendie. Sous cette dernière strate, il y a ce qu'on appelle le sol mineral (roche concassée). La plupart des espèces d'arbres ne trouvent pas dans ce sol suffisamment d'éléments nutritifs pour survivre, mais le vigoureux pin rouge s'y est multiplié pour former une magnifique forêt.

French Advertising Main

Sentier parcouru pour la dernière fois : 9 août 2012.

Dernière mise à jour : 28 novembre 2020.