En Menu

Rando NB

Rando NB Logo

Toute l'information pour randonner au Nouveau-Brunswick

Sentier de la Plage Seely, Promenade Du Sentier Fundy

Album photos

Album sentier de portage

Boutique en ligne

Boutique en ligne

Fiche technique

Difficulté facile
Type de sentier linéaire
Longueur 4,1 km aller
Durée estimée 1 h 30 mins aller
Dénivelé forêt, trottoir de bois
Elevation Change 72 mètres
Caractéristiques lacs, forêt
Balisage losanges jaunes
Panorama beau
Entretien bien entretenu
Réseau cellulaire aucun
Chiens acceptés en laisse
Frais d’entrée espèces uniquement
Fichier GPS disponible sur demande

Directions

Pour savoir comment accéder au parc, retournez sur la page du parc provincial du mont Carleton.

Ce sentier est accessible depuis différents endroits. Depuis l’entrée du parc, roulez pendant 1 km sur la route principale, puis tournez à gauche en direction du terrain de camping du ruisseau Armstrong. Continuez pendant 9 km jusqu’à arriver à une route secondaire sur la droite. Au bout de 200 mètres sur cette route, vous arriverez à des petits ponts qui enjambent le fossé, à l’endroit où le sentier débouche sur la route.

Pont à l’endroit où le sentier de portage croise la route.

Après la route secondaire, continuez pendant 1,3 km sur la route principale et vous croiserez un petit pont. Le sentier y enjambe le ruisseau avant de s’enfoncer dans la forêt de part et d’autre du pont.

Roulez encore 1,3 km après le pont, jusqu’à arriver à un petit stationnement avec un panneau sur votre droite. Le panneau donne de l’information sur les sentiers de portage. Vous trouverez un sentier d’accès qui s’enfonce dans la forêt à droite du panneau.

Enfin, le dernier (et le meilleur) point d’accès pour ce sentier se trouve au niveau de la route d’accès au lac Bathurst. Au bout de 400 mètres après le petit stationnement, vous verrez une petite route qui fait une boucle sur la droite. Stationnez autour de cette boucle. Vous pouvez accéder à la route menant au lac Bathurst derrière le portail à l’arrière de la boucle. Suivez la route d’accès pendant 150 mètres (jusqu’à être à mi-chemin environ entre le stationnement et le lac), et vous verrez le sentier de portage s’enfoncer dans les bois sur votre droite.

Carte

Vidéos (en anglais)

Description

Le sentier de portage, dégagé récemment (été 2016) était une ancienne voie de circulation entre le lac Little Nictau et le lac Bathurst. Il y a des milliers d’années, les peuples des Premières nations traversaient les bois en portant leurs canots pour accéder à d’autres cours d’eau du système de la rivière Nepisiguit. Le sentier suit le chemin le plus plat entre les deux lacs, ce qui en fait l’un des sentiers les plus faciles du parc.

Trottoir de bois le long du sentier de portage, près du lac Nictau.

Du côté du lac Bathurst, le sentier traverse une forêt mixte. Tout au long du sentier, des planches ont été fixées en hauteur entre deux arbres. Grâce à elles, les personnes qui portent leur canot peuvent le poser sans devoir le mettre à terre.

À l’approche du lac Little Nictau, le sentier descend dans une forêt d’épinettes humide et couverte de mousse. Plusieurs trottoirs de bois aident à garder les pieds au sec. Un trottoir de bois aboutit du côté est du lac, à l’eau peu profonde.

Si vous parcourez ce sentier, vous pouvez faire une boucle en rentrant par le sentier du Ruisseau Caribou. Pour accéder à ce sentier, prenez le chemin de traverse (la route la plus proche du lac Little Nictau) en direction du sentier du mont Sagamook. Comptez 2,5 km entre les deux sentiers.

Que dit le panneau?

LE MONT SAGAMOOK

Il y a des millions d'années de trouvait ici un volcan actif, mais au cours du dernier million d'années des glaciers de trois kilometres d'épaisseur ont provoque l'érosion de la cime du volcan, le transformant en "monadnock" ou montagne ronde surmontée d'eminences rocheuses, dont les plus élevées ont reçu le nom de mont Carleton, mont Head et Mont Sagamook.

signe le Mont Sagamook

Les glaciers ont aussi poussé sur leur passage des montagnes de moellons, formant ainsi des collines et une crête qui a bouché la vallée qui existait entre les lacs Nictau et Nepisiguit. La masses d'eau qui se trouvait là a donc été forcée de détourner son cours et de se creuser autres passage, la rivière Nepisiguit. Les rochers qui couvraient les flancs du mont Sagamook se sont détachés en série déboulements il y a environ 10 000 ans. Ce sont ces éboulis, visibles des chemins qui longent la rive, qu'enjambent aujourd'hui les marcheurs qui escaladent la montagne.

Les incendies ont radicalement transformé le paysage forestier sur la crête et sur les flancs des montagnes. Observez. Les zones de couleur vert foncé (épinettes et sapins) sont des endroits qui n'ont pas été rasés par les incendies de 1923 et 1933. Les parties incendiées sont maintenant couvertes de bois dur (bouleaux et erables) dont les semences étaient suffisamment légères pour être balayées d'un bout a l'autre du territoire dévasté. Ces deux types de forêts abritent diverses especes d'animaux sauvages dont l'ours le chevreuil et l'ecureuil, et plusieurs variétés d'oiseaux chantants et la grive faune et la grive bois.

Sentier parcouru pour la dernière fois : September 10, 2016.

Dernière mise à jour : 28 novembre 2020.