En Menu

Rando NB

Hiking NB Logo

Toute l'information pour randonner au Nouveau-Brunswick

Sentier des Chutes Four Falls

Sentier des Parulines

Retour à pointe Daly

Album Photos

Album Photos Sentier des Parulines

Boutique en ligne

Boutique en ligne

Quick Facts

Difficulté facile
Type de sentier linéaire
Longueur 650 mètres aller
Durée estimée 20 mins
Type de surface trottoir de bois
Dénivelé 6 mètres
Caractéristiques forêt, oiseaux très curieux
Balisage aucun mais facile à suivre
Panorama attraits spéciaux
Entretien bien entretenu
Réseau cellulaire fort
Chiens acceptés en laisse
Frais d’entrée sur donation
Fichier GPS disponible sur demande

Description

Le sentier des Parulines se compose d’un trottoir de bois qui forme une boucle quasi complète. La boucle traverse une zone humide bordée de petits feuillus et d’aulnes. Le trottoir est parsemé de panneaux indiquant les animaux, les batraciens et les oiseaux qu'il est possible d’apercevoir. Plusieurs mangeoires à oiseaux sont aussi suspendues aux arbres le long du trottoir, ce qui donne l’occasion d’observer de petits oiseaux. Ceux-ci apprécient la compagnie des visiteurs et viennent même leur manger dans la main! Vous pouvez apporter des graines ou en acheter au centre d’accueil. Faut-il le préciser? Les oiseaux font fureur auprès des enfants!

Carte

Directions

Pour savoir comment accéder au parc, retournez sur la page du Réserve naturelle de la pointe Daly.

Ce sentier est accessible depuis la fin du Sentier de la Forêt ou juste avant la fin du sentier des Marais salés.

Blogue (en anglais)

Sentier Nepisiguit Migmaq et Blogue Pointe Daly
French Advertising Main

Que dit le panneau?

Le sentier des fauvettes

Le sentier des fauvettes est dédié à la mémoire de Ron Gauthier garde forestier et naturaliste, qui a joué un role déterminant dans le développement de la Réserve de la Pointe Daly.

Que dit le panneau?

Le Sentier des Parulines

En déambulant paisiblement le long de ce sentier, on peut apercevoir et entendre plusieurs sortes d'oiseaux chanteurs dont les Parulines, petits oiseaux colorés qui se nourrissent surtout d'insectes. Au Nouveau-Brunswick, on en compte vingt-trois espèces qui viennent se reproduire. Une habituée de ce secteur, plutôt timide, est la Grive fauve, de couleur brun riche ou fauve. Pour la voir, il faut s'armer de patience, s'asseoir et observer attentivement. Presque tout le monde reconnaît la Mésange à tête noire. Bien avant de la voir, on entend distinctement son «Tchic-a-di-di-di». La Sittelle à poitrine rousse est ce petit oiseau qui descend les troncs d'arbre la tête en bas. Une particularité de celle-ci est qu'elle cale la noix qu'elles s'apprête à consommer dans une fente d'écorce et la martèle ensuite avec son bec. Le Merle d'Amérique est le plus connu des oiseaux chanteurs de la région. Il se fait entendre particulièrement à l'aube et vers la tombée de la nuit. Le Geai bleu a tout un répertoire. Son «djé» bien caractéristique lui a valu son nom, mais il aime bien imiter d'autres chants d'oiseau et même le coassement des grenouilles.

Sentier parcouru pour la dernière fois : 24 mars 2012.

Dernière mise à jour : 7 janvier 2021.