En Menu

Rando NB

Hiking NB Logo

Toute l'information pour randonner au Nouveau-Brunswick

Sentier de la Plage Seely, Promenade Du Sentier Fundy

Sentier des Marais Salés

Retour à pointe Daly

Album Photos

Album Photos Sentier des Marais Salés

Boutique en ligne

Boutique en ligne

Quick Facts

Difficulté facile
Type de sentier linéaire
Longueur 800 mètres aller
Durée estimée 20 mins
Type de surface trottoir de bois
Dénivelé 9 mètres
Caractéristiques Marais Salés, baie
Balisage aucun mais facile à suivre
Panorama beau
Entretien bien entretenu
Réseau cellulaire fort
Chiens acceptés en laisse
Frais d’entrée sur donation
Fichier GPS disponible sur demande

Description

Le sentier des Marais salés associe un sentier et un trottoir de bois entre la forêt et le marais salé. Le marais salé couvre toute la pointe. Depuis le sentier, vous pourrez observer des oiseaux du littoral dans les hautes herbes et le long du rivage.

Carte

Directions

Pour savoir comment accéder au parc, retournez sur la page du Réserve naturelle de la pointe Daly.

Le début du sentier des Marais salés se trouve à la fin du sentier des Champs. Le départ du sentier se trouve sur la gauche juste après la tour d'observation.

L’autre extrémité du sentier des Marais salés est accessible de chaque côté du sentier des Parulines.

Que dit le panneau?

Marais Salés des Maritimes

Les marais salés sont des terres huides côtières situées dans des baies protégées des estuaires. Ce sont des prés herbeaux entrecoupés de nombreux russeaux et étangs qui sont régulièrement inondés par la marée.

À la Pointe Daly et la Pointe Carron, les marais salés des Maritimes emmagasinent, transforment et transportent les nutriments. Les plantes vertes nourrissent les organismes phytophages qui à leur tour servent de nourriture aux organismes insectivores et carnivores. La Matière végétale et animale est décomposée par les bactéries et rejetée à la mer sous l'effet des marées, devenant ainsi un élément important de la chaine alimentaire marine. La sauvagine, les oiseaux de rivage, les échassiers, les oiseaux chanteurs et les oiseaux de proie fréquentent les marais salés et leurs habitats pour s'alimenter, se reproduire et se reposer.

Dans les provinces de l'Atlantique, 65% des marais salés ont été modifiés ou détruits sous l'effet du développement agricole et commercial ou la construction routière. Ils sont aussi menacés par les effluents municipaux et industriels et facilement endommagés par la présence de véhicles tout-terrain.

Depius plusieurs années, de grandes superficies de marais salés continuent à disparaître. C'est très inquiétant de constater leur dégradation et l'altération du rôle naturel de ces lieux humides dans l'écosystème maritime. Il est grand temps que nous en assurions une gestion saine et durable.

Sentier parcouru pour la dernière fois : 24 mars 2012.

Dernière mise à jour : 7 janvier 2021.