EN

Rando NB

Hiking NB Logo

Toute l'information pour randonner au Nouveau-Brunswick

Le Phare Swallowtail, Grand Manan

icône Facebook icône Instagram icône YouTube icône Balado

Le phare Swallowtail

Album Photo

Le phare Swallowtail Album Photo

Boutique en ligne

Boutique en ligne

Fiche technique

Difficulté facile
Type de sentier mixte
Longueur 700 mètres
Durée estimée 30 mins retour
Type de surface gravier
Dénivelé 28 mètres
Caractéristiques phare, postes d'observation
Balisage aucun mais facile à suivre
Panorama incontournable
Entretien bien entretenu
Réseau cellulaire fort
Chiens oui
Frais d’entrée sur donation

Description

On dit que le phare Swallowtail est l’un des plus photographiés au Canada (ne me demandez pas comment on parvient à cette statistique). En tout cas, c’est certainement celui que moi, j’ai le plus photographié. En arrivant et en repartant de Grand Manan, le traversier fait le tour de la petite péninsule sur laquelle il se trouve. C’est un incontournable de toute visite sur l’île, très facile d’accès depuis le débarcadère.

Pour y accéder, commencez par descendre un long escalier étroit et traverser un pont qui enjambe une crevasse profonde. On se croirait dans les douves d’un château fort. Le large chemin de gravier concassé traverse un petit bosquet avant d’émerger sur une butte d’où on peut admirer la maison du gardien de phare et le phare au loin. En vous approchant de la maison, vous pouvez soit emprunter le trottoir de bois qui mène au phare, soit grimper sur la butte à droite pour atteindre le petit héliport à son sommet. C’est le point culminant de « l’île » du phare, et c’est donc de là que vous pourrez profiter des plus belles vues. Entre le phare et l’héliport, plusieurs petits sentiers quadrillent la pointe et ses hautes herbes.

Descente de l'héliport vers la maison du gardien de phare

Si vous avez le temps, nous vous suggérons de vous asseoir sur l'un des bancs et d'observer les baleines et les phoques dans la baie. Notre banc préféré est celui situé juste derrière le phare.

Carte

French Advertising Main

Directions

Depuis le débarcadère du traversier, tournez à droite sur le chemin Pettes Cove. Au bout de 160 mètres, tournez à gauche sur le chemin Old Airport. Non loin du sommet de la butte (à 290 mètres de l’intersection avec le chemin Pettes Cove), tournez à droite sur le chemin Lighthouse. À la fin de cette courte route (400 mètres), vous arriverez à la boutique de souvenirs du phare et à quelques places de stationnement. Trouvez un endroit où stationner et descendez la pente à côté de la boutique de souvenirs. Vous verrez alors le phare et le long escalier qui conduit au sentier d’accès.

Accès au phare Swallowtail

Que dit le panneau?

Maison du gardien de phare

Le nouveau duplex a été construit par l'entreprise Joseph McDowell & Son (de Grand Manan) en 1958. Ce duplex remplaçait la maison originale du gardien de phase de phare, laquelle avait affronté son lot de conditions météo extrêmes, à commencer par le coup de vent Saxby qui l'avait presque démolie en 1865. Dépourvue de personnel à partir de 1985, la maison du gardien de phase fut inoccupée pendant 11 ans. L'auberge Swallowtail Inn, pour sa part, ses exploirée de 1996 à 2004. La Société des gardiens du phare Swallowtail prit possession de cette propriété en 2008 lorsque les traveaux de restauration furent entreprisa.

Panneau Maison du gardien de phare

Que dit le panneau?

La Guerre De 1812

Les États-Unis envahirent le Canada en raison de la pratique d'enrôlement forcé de marins de la marine marchande dans la Royal Navy, de restrictions imposées au commerce, du soutien britannique aux tribus amérindiennes qui bloquaient l'expansion américaine vers l'Ouest et de la possibilité d'annexer le Canada.

Les pionniers de l'île Grand Manan ont vécu beaucoup d'épreuves, alors que leurs villages faisaient occasionnellement l'objet de raids de la part de corsaires des deux caps.

Panneau La Guerre De 1812

Près de Grand Manan, une grande partie du littoral du Maine était occupée par les forces militaires britanniques pendant et après la guerre, et Eastport ne fut pas libérée avant 1818, après la signature du Traité de Gand qui marqua le début d'une longue période de relations pacifiques.

Les Américains ont rencontré plus de résistance que prévu, et bien que les enrôlement forcés aient bel et bien cessé avec la fin de la guerre, le Canada a tout de même continué d'exister.

Que dit le panneau?

Histoire de la cloche de brume

À l'origine, c'est une corne de brume fonctionnant à la poudre noire qui fut installée en 1860, avant d'être ensuite convertie en cloche de brume vers 1915. Cette cloche de bronze de marque Meneely fut fabriquée en 1904 à West Troy, dans l'État de New York, puis déplacée quatre fois depuis son arrivée, ce qui n'etait pas une mince affaire vu son poids de 900 kg (2 000 lb). De 1915 à 1922, la cloche de brume en bronze se trouvait à l'extrémité de la péninsule. Son mécanisme, qui avait besoin d'être remonté régulièrement, faisant sonner la cloche lorsque c'était nécessaire. On faisait sonner la cloche lorsque c'était nécessaire. On faisait également sonner la cloche de brume lorsque le traversier s'approchait de l'île.

Histoire de la cloche de brume

En 1922, le gardien de phare George Lahey organisa le déplacement de la cloche et du bâtiment afin de les placer à côté du phare, ce qui facilitait le travail des gardeiens. Pendant les années 60, la maison qui abritait la cloche était rattachée au phare afin d'empêcher le gel de la tuyauterie de carburant durant l'hiver. La corne de brume automatisée, pour sa part, fut installée vers 1980. Le gardien de phare Grimmer Ingersoll organisa l'enlèvement de la cloche de bronze et son stransfert vers le Musée de Grand Manan, où elle est restée jusqu'en 2011. La corne de brume actuelle est électrique et munie d'un système de détection stroboscopique.

Que dit le panneau?

Géologie de Swallow Tail

La péninsule de Swallowtail est constituée de basalte métamorphosé de couleur grise et âgé d'environ 550 millions d'années (Ma). On peut y trouver de petites veines de galène cristalline et de quartz. Une importante intrusion de lave (un « dyke ») datant possiblement de l'ère du trias moyen américain (220 Ma) court le long des escalliers et sous la passerelle. Ce dyke, d'une largeur d'environ 30 mètres, se distingue du roc environnant par sa couleur rougeâtre et sa forme angulaire.

Géoloqie de Swallow Trail

Que dit le panneau?

Les Trottoirs de Bois

Les trottoirs de bois assuraient une liaison essentielle entre le phare et la maison du gardien. Avant l'automatisation, les gardiens de phare devaient marcher constamment de leur maison au phare et vice versa, jour et nuit et peu importe la température. Or, les trottoirs de bois rendaient ce constant va-et-vient plus sécuritaire et facilitaient le transport de fournitures

Les troittoirs de bois de Phare Swallowtail

Sentier parcouru pour la dernière fois : 4 août 2021.

Dernière mise à jour : 25 janvier 2021.